2017 Biennale épHémères #6 : Christophe DOUCET

 

Biennale épHémères 2017, 6ème édition
24 juin – 30 septembre 2017

Art et patrimoine en vallée de Dordogne

 

Christophe DOUCET
4 lièvres aux oreilles nouées au centre d’une charmille

Cliquez sur une photo pour entrer dans la galerie.
Cliquez sur la croix en haut, à droite, pour refermer.

Installation de tête cardinale de lièvres sur une vis hélicoïdale au centre d’une charmille, constituée de huit allées d’arbustes. Les têtes et les oreilles nouées deux à deux regardent et écoutent alternativement dans chaque direction.

Pendant la visite préparatoire du site à l’automne dernier, j’ai été intrigué par cette charmille, par ces 8 chemins se croisant à 45° en un schéma régulier. Il semblait que manquait en son centre, une borne convergente. Une sculpture ou un monument devait exister là il y a longtemps… C’est alors que détala un lièvre dérangé dans sa sieste…

Les calvaires, les bornes, les pierres érigées ou les sculptures ne sont jamais placés par hasard. Ils sont les témoins d’un sacrifice, d’une sépulture ou d’une source. en ce lieu, sont conviées à la fois topographie et mythologie. La sculpture, comme un champignon, est le témoin d’une mycorhize souterraine. Elle enfonce dans la terre ses racines géométriques.

Christophe Doucet

Installation de l’œuvre

Christophe Doucet avec l’aide d’Eric, et de Sylvain Bourget, régisseur de la Biennale épHémères 2017 #6

La charmille, en étoile, est constituée de 4 allées principales intercalées par 4 allées secondaires. Chaque tête de lièvre (toutes sont différentes) regarde chaque branche principale ; le bord de chaque oreille nouée indique une branche secondaire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Christophe DOUCET : artiste invité par Les Rives de l’Art

Christophe DOUCET

clic… artistes invités ; Christophe DOUCET EPHEMERES 2010 © Les Rives de l’Art

Site choisi :  Le château de Montréal à Issac, dans la charmille

  

Le château de Montréal*, situé au nord-ouest de Bergerac, surplombe la vallée de la Crempse. Classée Monument historique, cette demeure privée, meublée et habitée, a été construite à partir du XIIème siècle.
Une enceinte de remparts entièrement conservée forme un impressionnant système de défense.
Le château d’époque renaissance, aux façades ornées, est doté d’une chapelle et de jardins français et italiens bénéficiant du label jardin remarquable.
Ce château, aux allures de forteresse, domine la forêt.
A proximité, le parc comporte une charmille dessinée en étoile, replantée après les destructions de la tempête de 1999.

* Au XVIème siècle, le propriétaire du château participa avec Jacques Cartier à la découverte du Canada et, en particulier, du site qui devint la grande métropole de Montréal, sur les bords du Saint Laurent.

Presse

 

21 juin 2017

Clic… agrandir pdf

 

Les artistes de la BIENNALE épHémères #6
projets, œuvres installées durant la Biennale 2017

Elvire BONDUELLE

Christophe DOUCET

Rainer GROSS

Jean-François NOBLE

Laurent PERBOS

Benoît SCHMELTZ

Elsa TOMKOWIAK

Retrouvez-nous sur facebook                                                                                                              

Biennale épHémères 2017 #6                                                               Les Biennales épHémères

haut de page