2017 Biennale épHémères #6 : Elsa TOMKOWIAK


Biennale épHémères 2017, 6ème édition
24 juin – 30 septembre 2017

Art et patrimoine en vallée de Dordogne

 

Elsa TOMKOWIAK
In/ Spectre

Cliquez sur une photo pour entrer dans la galerie.
Cliquez sur la croix en haut, à droite pour refermer.

Des feuilles de plastique triangulaires tombent du plafond, hautement colorées. Elles sont brossées avec une certaine urgence, cette urgence propre à nos actions contemporaines. La lumière dégagée par les balayages toniques ricoche contre les pierres, alors que le volume d’un prisme en strates questionne la place physique du spectateur. Sensation d’être écrasé, giflé, irradié ou enveloppé par la couleur, le visiteur peut pénétrer dans l’œuvre. Ici la couleur nous intimide autant qu’elle nous attire, elle se déploie dans le lieu, son énergie créatrice ainsi que celle de la matière envahissent ici l’espace tout entier.

La petite église de Verdon, minérale, aux rondeurs romanes, se transforme en écrin brut, confrontée aux matériaux industriels, à la géométrie, et à l’artificialité des teintes. Support solide, qui maintient en tenaille la tension du tourbillon coloré. Le résultat de cette rencontre fusionnelle laisse transparaître une énergie, entre joie et violence, que le corps du spectateur peut éprouver au fur et à mesure de sa déambulation dans l’espace ciselé. C’est une expérience physique autant que rétinienne. La peinture comme figée maintient le temps en suspens; cet épais brouillard – matérialisation de la lumière – en lamelles stratifiées, coupées au couteau, pourrait être celui de nos buées intérieures.

C’est une proposition en prise directe avec le réel dont j’aime brusquer les failles, les beautés, les rythmes, les chaos, les nuances et qui projette mon corps et celui du spectateur en première ligne.

Elsa Tomkowiak

Installation de l’œuvre

Avec l’aide de Céline, assistante d’Elsa Tomkowiak, de Florence, Patrice, Hervé et Max.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elsa TOMKOWIAK : artiste invitée par Les Rives de l’Art

Clic… page artistes invités ; Elsa Tomkowiak

 

Site choisi : L’église de Verdon

47 habitants, 4,5 km2, c’est le village de Verdon, qui domine fièrement la vallée de la dordogne. Cette commune située au cœur du Bergeracois, le long du GR6* détient une petite église romane, construite au 14ème siècle et remaniée au 18ème siècle.

Dédiée à saint Pierre, elle a été édifiée avec un clocher mur, dont la cloche rythme toujours la vie du bourg. Récemment restaurée, cette église très sobre est éclairée par deux petits vitraux.

*de petites églises en petites églises…
Le GR6 relie l’Aquitaine aux Alpes en passant par Rocamadour, Conques, Gordes, le pont du Gard et se termine au hameau de Fouillouse, à la petite église, extrémité Est du parcours, avant de croiser le célèbre GR5.

Presse 

 

24 juin 2017

 

Clic… agrandir en pdf

 

Les artistes de la Biennale épHémères #6
projets, œuvres installées durant la Biennale 2017

Elvire BONDUELLE

Christophe DOUCET

Rainer GROSS

Jean-François NOBLE

Laurent PERBOS

Benoît SCHMELTZ

Elsa TOMKOWIAK

Retrouvez-nous sur facebook                                                                                                              

Biennale épHémères 2017 #6                                                               Les Biennales épHémères

haut de page