2016 Sortie culturelle en BRETAGNE, l’Art dans les Chapelles, Domaine de Kerguéhennec

programme du séjour

2016-programme-bretagne

L’ART DANS LES CHAPELLES

Le festival 2016 étant officiellement terminé, quatre chapelles ont néanmoins été ré-ouvertes, pour que nous puissions les visiter. Notre guide, Alice, nous a  conduits avec beaucoup de sensibilité et de finesse à découvrir les œuvres de 4 artistes invités pour cette 25ème édition.

A Quistinic, la chapelle Saint Tugdual a été construite entre le XVème et le XVIème siècle.

 

L’artiste qui a intégré son œuvre dans cette chapelle est Claire COLIN-COLLIN

Elle construit son œuvre autour d’une réflexion sur la peinture, et c’est une facette de cette réflexion qu’elle donne ici. Elle a entièrement repeint un des murs de la chapelle à la chaux, en représentant l’empreinte de l’une de ses mains. Les lignes et les traces de la peau envahissent le mur dans la même teinte vieux rose que le chœur de la chapelle, rappelant ainsi les origines de la peinture dans les grottes.

 

2016-oeuvre-de-Claire-Colin-Collin-dans-la-chapelle-de-Tugdual

En face, sur l’autre mur, cinq tableaux évoquent les éléments de la peinture : le mélange des couleurs, l’occupation de l’espace- tableau, la trame, la mémoire, et le cadre.

Claire Colin Collin et l’art dans les chapelles

  • A Melrand, la chapelle Notre Dame de Gelhouit, de forme octogonale, a été édifiée en 1683.

a-melrand-la-chapelle-notre-dame-de-gelhouit-4

A l’extérieur, un autel a été aménagé sur une pente de la colline, pour recevoir les pèlerins qui affluaient lors du pardon dédié à Marie et à St Isidore patron des laboureurs.

L’artiste Catherine MELIN travaille habituellement sur l’espace urbain, et s’intéresse souvent aux aires de jeux pour enfants ; l’installation qu’elle a conçue pour la chapelle  consiste en quatre modules composés de planches de bois blanc de formes plus ou moins biseautées s’articulant sur des tréteaux de métal évoquant les balançoires-bascules des jardins d’enfant. Mais ces planches sont également un écran sur lesquelles sont projetées des images filmées d’étourneaux évoluant autour de fils téléphoniques, tels des taches noires. Les chants des oiseaux venant de l’extérieur s’intègrent à l’œuvre.

 

Cette œuvre nous parle de la nature environnante, et aussi des rassemblements humains, que ce soit dans l’aire de jeux d’un parc ou lors de cérémonies religieuses.

Catherine MELIN dans l’Art dans les chapelles

  • A Bieusy, la chapelle de la Trinité domine le Blavet.

Elle possède à l’intérieur de belles sablières, poutres sculptées représentant des personnages hybrides, dont deux sont retenus par une poutre transversale, empêchant symboliquement le mal d’entrer dans la chapelle.

L’artiste Flora MOSCOVICI est passionnée de peinture, et recrée par la couleur et la lumière des espaces intérieurs tout en s’inspirant de l’architecture et de l’histoire des lieux. Dans la chapelle de la Trinité, elle crée, face à l’entrée, une impressionnante peinture murale. Sur la base d’une peinture à la chaux, elle habille le mur de somptueuses couleurs fondues. Le but de l’artiste était  de faire surgir la lumière du sol : au-dessus du vert cobalt identique à la balustrade du chœur, surgit un jaune éblouissant qui se dissout dans le rouge.

Dans cette chapelle sans vitraux, Flora MOSCOVICI réussit par la peinture à introduire leurs lueurs colorées dans la chapelle.

Flora MOSCOVICI dans l’Art dans les chapelles

  • Au Sourn, la chapelle St Jean fut reconstruite en 1892 et se distingue par ses vitraux. Les murs blancs et très hauts de la chapelle offrent au peintre un lieu idéal  d’accrochage.

Alain SICARD, qui expose ici ses œuvres a construit son art dans les musées et les livres d’art ; la peinture des maîtres d’autrefois devient la matière première de sa création.

Ses œuvres agrandissent et interprètent des détails de tableaux, telle La Cène de Philippe de Champaigne, Alain SICARD reprenant de manière géométrique les plis d’une nappe, tandis qu’un ciel devient le sujet unique d’un autre tableau. Des assiettes peintes accrochées plus haut offrent une autre ligne de regard et rappellent les chemins de croix accrochés dans les églises. Les assiettes ont été choisies  comme référence à St Jean Baptiste, présent dans la chapelle (dans un tableau du Caravage, Salomé reçoit la tête de St Jean Baptiste dans un plat). Alain SICARD atteste ainsi encore une fois des références muséales dont il nourrit son œuvre.

Alain Sicard dans l’art dans les chapelles

LE PARCOURS de sculptures du domaine de Kerguéhennec

Ce diaporama nécessite JavaScript.

site du domaine de Kerguéhennec

Les alignements de CARNAC et de LOCMARIAQUER

Ce diaporama nécessite JavaScript.

visites dans  PONT AVEN

Visite guidée des collections du Musée.

Visite promenade libre dans Pont Aven : ses moulins, ses vieilles maisons, le Bois d’Amour, lieu où les peintres posèrent leurs chevalets…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Les participants à cette sortie culturelle

Sorties culturelles

haut de page