Artiste invité : Rainer GROSS

 

l’artiste

Invité dans les plus grands centres d’art de France, présentant ses sculptures monumentales dans des lieux prestigieux en France et en Europe, Rainer GROSS installe « Fugit tempus » au Château de Monbazillac, en Dordogne-Périgord, pour la Biennale épHémères 2017.

Biographie

Né en 1953 à Berlin
Vit et travaille à Bruxelles, en Belgique depuis 1977

D’abord sculpteur sur pierre, puis sur bois depuis 1990, Rainer Gross s’est aussi tourné vers les « installations sculpturales » monumentales, à l’échelle de l’architecture d’un lieu ou d’un paysage. Ces œuvres sont constituées de lattes de peupliers qui, par leur souplesse, s’adaptent parfaitement aux contraintes du lieu.

Extraits de sa biographie

biographie complète sur le site de l’artiste

Installations sculpturales

« Je tiens à souligner que mes installations sont en premier lieu le fruit du plaisir de la
création plastique, de « construire et dessiner dans l’espace » et qu’elles sont toujours
indissociablement liées au lieu de leur construction vu qu’elles dépendent totalement de leur environnement respectif comme source d’inspiration.

Ces installations sont avant tout des « sculptures ». En tant qu’objets, elles se découvrent tout d’abord à travers le prisme des sens, c’est-à-dire que leur perception dépend de la sensibilité de chacun face à leur tridimensionnalité et leur présence plastique, leur tactilité et qualité graphique, en tant que « dessin dans l’espace ». »
Rainer GROSS, dans son projet pour le Château de Monbazillac, Biennale épHémères 2017

Sélections depuis 2010…
2017

Pas perdus, Cour du Midi, Château de Carcassonne (France)
Fin de carrières, Locuon (Bretagne) pour « Lieux mouvants »
Fugit Tempus, Château de Monbazillac (Dordogne-Périgord), Biennale épHémères #6
2016
– Gunnebo Slott och Trädgårdar, Göteborg (Suède)
– Teatro naturale III, Arte Sella, Borgo Valsugana, Trentino (Italie)
– Natuurgebied Drentse Aa, locatie Okkeveen, Drenthe (Pays Bas)
2015
– Palais des Archevêques, Tour du Grand Escalier, Narbonne, Languedoc-Roussillon
– Teatro naturale I + II, Arte Sella, Borgo Valsugana, Trentino (Italie)
– Bois Velay, Athis-de-l’Orne,  Normandie
2014
– Galerie Faider, galerie d’art contemporain, Bruxelles
Flux, Site du Baptistère Saint-Jean et Musée Sainte-Croix, Poitiers
– Grange Malga Costa, Borgo Valsugana, Trentino (Italie)
– Parc de sculptures Arte Sella, Borgo Valsugana, Trentino (Italie)
2013
– Domaine du Château d’Avignon, Camargue
– Domaine national de Saint-Germain-en-Laye, Yvelines
2012
– Prieuré Saint-Michel de Grandmont, Languedoc-Roussillon (F)
2011
– pour « l’Art dans les Chapelles », Chapelle à  Saint-Nicolas-des-Eaux, Pluméliau, Bretagne
– Domaine de Kerguéhennec, Parc de sculptures, Bretagne
– Parc de Kernault, Quimperlé, Bretagne
– Manoir de Kernault, Quimperlé, Bretagne
– La Médiatine, Woluwe-St-Lambert (Belgique)
2010
– Allée des tilleuls, Abbaye de Noirlac, Cher
– Réfectoire, Abbaye de Noirlac, Cher

Expositions personnelles

depuis 1995, sélection depuis 2010
2017
Galerie Faider, Bruxelles
2014  
Galerie Faider, Bruxelles
Musée Sainte-Croix, Poitiers
2011 
Centre Culturel d’Ittre (Belgique)  (avec Michael Kravagna, peintures)
2010  
Galerie Faider, Bruxelles (avec Eve Calingaert, dessins)
Galerie Linz, Paris (avec Michel Mouffe et Christine Nicaise,peintures)

Invitation Les Rives de l’Art

2017 Biennale épHémères #6

Clic… Biennale épHémères 2017 #6 ; Rainer Gross « Fuga mundi » (2010) installation en lattes de peuplier Abbaye de Noirlac Cher ; Copyright Rainer Gross

En savoir plus sur l’artiste

 

Tous les artistes invités
logorives de l'art- grandTRANSPARENT

Retrouvez Les Rives de l’Art sur facebook

Biennale épHémères 2017                                                                                         haut de page