2015 Les balades d’EpHémères : balade des demoiselles et autres insectes à Lalinde

Les demoiselles du Moulin de la Guillou ont peut-être emprunté le « Corridor » créé par l’artiste Jean-Luc Bichaud… à moins qu’elles ne soient restées à voleter, se nourrir et se reproduire sur les bords de l’Eguillou, le ruisseau qui passe sous le moulin, quelques dizaines de mètres avant de se jeter dans la rivière Dordogne.

Guidés par Olivier de Laveleye, cinéaste et photographe passionné par les insectes (et passionnant !), nous sommes allés à la découverte de la faune des rives du canal de Lalinde et de la rivière Dordogne, le dimanche 23 août.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos de Olivier de Laveleye 

Demoiselles et libellules font partie du groupe des Odonates mais ne sont que… cousines (en langage non scientifique !).

Les demoiselles ou Zygoptères ont, au repos, les ailes repliées contre le corps. Leurs yeux sont bien séparés.

demoiselles, photo © Olivier De Laveleye ; cliquez pour agrandir

Les libellules ou Anisoptères ont, au repos, les ailes largement étendues. Leurs yeux se touchent.

libellules, photo © Olivier De Laveleye ; cliquez pour agrandir

Site de Olivier de Laveleye

Et si vous voulez en savoir plus sur demoiselles et libellules…

– Site de l’OPIE, l’Office pour les insectes et leur environnement
– Site Insectes des jardins
– Les Odonates sur Wikipédia

les balades d’EpHémères #5

La Biennale EPHEMERES #5                             EPHEMERES #5 Jean-Luc BICHAUD

haut de page