Biennale épHémères 2019 #7 : vernissage

Biennale épHémères 2019 #7
Parcours artistique
Art contemporain et patrimoine en Sud Dordogne-Périgord
6 juillet – 30 septembre 2019

Vernissage : samedi 6 juillet

♦ Carton d’invitation

Clic… télécharger !

→ Sur présentation du carton d’invitation, entrée gratuite pour 2 personnes dans le château de Monbazillac pour visiter l’exposition de Claire Morgan. La visite du château reste payante. L’accès aux extérieurs du château est gratuit.

♦ La journée du vernissage

Le vernissage de la Biennale épHémères prend la forme d’une découverte du parcours artistique, en présence de la majeure partie des artistes.
→ Pour éviter un trop long défilé de véhicules sur nos petites routes, deux cars sont à disposition des invités notamment pour les personnes venant de loin ou la presse. Du covoiturage s’organise aussi entre les participants juste avant le départ.
→ Marche à Tuilières pour découvrir les 2 œuvres de Pedro Marzorati et la réalisation artistique des lycéens le long de la Voie verte (une partie n’est pas encore aménagée).
Voici le planning de la journée.

Clic… agrandir pour télécharger/imprimer

♦ Photos de la journée – vernissage

Découverte du parcours artistique, en présence de la majeure partie des artistes et de :
– Luc Trias, Responsable Unité Arts plastiques et visuels / Langues et cultures régionales Direction de la Culture et du Patrimoine – Site de Bordeaux – Région Nouvelle Aquitaine (soutien des Biennales épHémères)
– Maryse Lafenêtre, Responsable Unité Aménagement Culturel du Territoire – Pôle Éducation et Citoyenneté – Direction de la Culture et du Patrimoine – Site de Bordeaux – Région Nouvelle Aquitaine
Sylvie Bibes, Direction de la Culture et du Patrimoine Service Développement Artistique et Culturel – Unité Évènementiel – Site de Bordeaux – Région Nouvelle Aquitaine
– Violaine Marolleau, Chargée de projet à l’Agence culturelle Dordogne-Périgord (partenaire de la Biennale épHémères #7)
– Philippe Boujut, président de la Caisse régionale du Crédit agricole Charente-Périgord
– Jean-Marie Brunat, maire de Verdon (commune ayant accueilli l’œuvre d’Elsa Tomkowiak lors de la Biennale épHémères en 2017)
François Fréchet, artiste (Biennale épHémères 2011)

→ Issac, Château de Montréal : Banc Cé et Extensions, les œuvres d’Alexandra Sà
en présence de M. de Montferrand, président du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA

Creysse, parc Bella Riva : « Grand Public », œuvre de Christian ROBERT-TISSOT… qui prend tout son sens derrière les tables installées pour une manifestation populaire !
En présence de David Autier, régisseur du Frac-Artothèque Nouvelle-Aquitaine Limousin.
collection du Frac-Artothèque Nouvelle-Aquitaine Limousin
Pique-nique pour les participants à cette découverte de la Biennale épHémères.

Lalinde, camping de la Guillou : présentation de Hortus gardinus de Johann Bernard et Suzanne HUSKY… et de la Galerie d’art mobile Tinbox #4 de Nadia RUSSEL-KISSOON (L’Agence Créative pour l’art contemporain/Bordeaux)
En présence de
Marie-Lise Marsat
, Conseillère départementale de la Dordogne (soutien des Biennales épHémères)
Luc Trias, Responsable Unité Arts plastiques et visuels / Langues et cultures régionales Direction de la Culture et du Patrimoine – Site de Bordeaux – Région Nouvelle Aquitaine (soutien des Biennales épHémères)

→ Trémolat, Eglise St Hilaire : hors de l’église et dans une ombre bienvenue, Julien Tibéri nous présente son œuvre Panoramic Dailies
En présence de
Luc Trias, Responsable Unité Arts plastiques et visuels / Langues et cultures régionales Direction de la Culture et du Patrimoine – Site de Bordeaux – Région Nouvelle Aquitaine (soutien des Biennales épHémères)
Patrick Palem, directeur de la SOCRA, entreprise de restauration d’œuvres d’art et de monuments anciens (partenaire des Biennales épHémères #6 et #7)
Noé Marchal, Galerie Semiose/Paris

→ Mouleydier, à Tuilières : marche-découverte des œuvres installées près de la Voie Verte, inaugurée le matin même.

– Lavoir de Tuilières : Lustre dans la source pour éclairer notre conscience, Lycée des métiers Sud Périgord Hélène Duc de Bergerac, classes de chaudronnerie industrielle et d’électricité et métiers des environnements connectés avec leurs professeurs Rosario Naissant-Marrero (arts appliqué) et Olivier Chiarla (chaudronnerie industrielle).  La réalisation artistique des lycéens a été présentée par Rosario Naissant-Marrero en présence de Jean-Michel Bournazel, maire de Mouleydier.

→ Port de Tuilières : Mano à mano de Pedro Marzorati. On cherche l’ombre !

→ Escalier d’écluses de Tuilières, bassin de croisement : Where the Tides Ebb and Flow de Pedro Marzorati
En présence de Thierry Deguilhem, président du Syndicat du canal de Lalinde, qui attire l’attention du public sur la fragilité du canal et la nécessité de travaux importants à sa survie. Certains sont en cours et obligeront à une baisse du niveau de l’eau dans le bassin à la mi-juillet. L’œuvre de Pedro Marzorati, dénonçant le réchauffement climatique et la montée des eaux qui lui est liée, montrera alors la nécessité impérieuse de prendre soin du canal de Lalinde et de ses écluses, magnifiques ouvrages d’ingénierie industrielle.

→ Château de Monbazillac, dans le parc, devant l’œuvre de Felice VARINI

→ dans le château de Monbazillac, devant les œuvres de Claire MORGAN
En présence de :
Christophe Cathus, Conseiller régional Région Nouvelle-Aquitaine (soutien des Biennales épHémères)
Henri Delage, Conseiller départemental de la Dordogne (soutien des Biennales épHémères)
Laurence Rouan, Vice-présidente chargée de la culture et de la communication La CAB – Communauté d’Agglomération Bergeracoise (soutien des Biennales épHémères)
M. de Montferrand, président du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA
Gilles Bartoszek, directeur de la Cave ccopérative de Monbazillac, propriétaire du Château de Monbazillac
Vanessa Veuillet, de la Galerie Karsten Greve/Paris

→ Vernissage « officiel »

En présence des artistes Johann Bernard, Suzanne Husky, Pedro Marzorati, Claire Morgan, Alexandra Sá, Julien Tiberi et Nadia Russel Kissoon (Galerie d’art mobile Tinbox/ L’Agence Créative/Bordeaux)
Christophe Cathus, Conseiller régional Région Nouvelle-Aquitaine
Henri Delage, Conseiller départemental de la Dordogne
Laurence Rouan, Vice-présidente chargée de la culture et de la communication La CAB – Communauté d’Agglomération Bergeracoise
M. de Montferrand, président du Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA
Maryse Lafenêtre, Responsable Unité Aménagement Culturel du Territoire – Pôle Éducation et Citoyenneté – Direction de la Culture et du Patrimoine – Site de Bordeaux – Région Nouvelle Aquitaine
Sylvie Bibes, Direction de la Culture et du Patrimoine Service Développement Artistique et Culturel – Unité Évènementiel – Site de Bordeaux – Région Nouvelle Aquitaine
Violaine Marolleau, Chargée de projet à l’Agence culturelle Dordogne-Périgord (partenaire de la Biennale épHémères #7)
Philippe Boujut, président de la Caisse régionale du Crédit Agricole Charente-Périgord (soutien des Biennales épHémères)
Jean-Marie Brunat, maire de Verdon (commune ayant accueilli une œuvre de la Biennale épHémères en 2017)
Gilles Bartoszek, directeur de la Cave de Monbazillac, propriétaire du Château de Monbazillac
Vanessa Veuillet, de la Galerie Karsten Greve/Paris
Noé Marchal, Galerie Semiose/Paris
Des professeurs du Lycée des métiers Sud Périgord de Bergerac : Rosario Naissant-Marrero, (arts appliqués… et artiste graveur), Olivier Chiarla (chaudronnerie industrielle)
et d’un public nombreux
François Fréchet, artiste (Biennale épHémères 2011)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

personnalités des collectivités territoriales, artistes, galéristes, professeurs du Lycée des métiers Sud Périgord de Bergerac, Annie Wolff, présidente des Rives de l’Art, et Martine Morel, vice-présidente

 

♦ Partenaires et soutiens

 

Biennale épHémères 2019 #7, un Festival en Nouvelle Aquitaine

 

 

un parcours artistique du département de la Dordogne

 

L’association Les Rives de l’Art est membre de ASTRE – Réseau des Arts plastiques et visuels en Nouvelle Aquitaine.


Retrouvez Les Rives de l’Art sur facebook

Biennales épHémères 2019 #7                                                                        Biennales épHémères

haut de page