EPHEMERES 2011 : rencontre du 4 septembre

 

4 septembre

Rencontre art et patrimoine

Cliquez pour agrandir

invitation 4 septembre 2011

 

Découverte du site : escalier d’écluses de Tuilières/Mouleydier

vernissage DESSARDO EPHEMERES 2011 (3)

Une bonne centaine de personnes était présente pour découvrir cet endroit prestigieux : un escalier d’écluses soit  6 chutes d’eau, une source, un bassin…

La navigation des gabarres ne peut plus se faire, mais l’endroit est toujours alimenté en eau par le canal de Lalinde.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons pu assister à la manoeuvre des écluses par le personnel du syndicat intercommunal du canal de Lalinde, événement très rare ces dernières années, mais que les anciens de la région et les adhérents de l’association ont apprécié.

 

Présentation de l’oeuvre par l’artiste
Marco DESSARDO
« dix goulottes et un parasite »

Cliquez sur une photo pour ouvrir la galerie.
Cliquez sur la croix en haut, à gauche, pour la refermer.

 

Visite de l’usine hydro-électrique et
de l’ascenseur à poissons

 

ascenseur à poissons (1)

 

Cet équipement permet aux poissons de remonter le cours de la Dordogne en passant le barrage. Attirés par un courant artificiel, les poissons sont piègés dans un godet qui s’élève à intervalle périodique et se déverse 10 mètres plus haut. Construit en 1989, il est équipé d’une vitre pour l’observation.

En fin de journée :

 Conférence de Marco DESSARDO
au château de Monbazillac :

« un art pour un site ou un site pour l’art »

conférence DESSARDO 4 sept 2011 (1)

Au cours de cette conférence qui a réuni 55 personnes, l’artiste a fait l’historique de sa réalisation ici en Dordogne. Il a  expliqué comment les premières photos reçues de ce site exceptionnel l’avaient séduit et vivement  intéressé.
Avec beaucoup d’humour et de finesse, il a continué en expliquant son grand respect pour les sites chargés d’histoire dans lesquels il est appelé à intervenir, à travers le monde.

Des vues photographique de ses différentes œuvres en Belgique, Hollande, Corée, Suède et aux Etats-Unis, ont été présentées.
L’artiste a montré que, contrairement aux salles d’exposition dites » cubes blancs » où tout est neutre, ces sites qui racontent des vies, des histoires, lui sont source d’inspiration. Il aime s’y adapter, s’y fondre au point d’y réaliser des œuvres très discrètes comme ici à Tuilières.

 

château de Monbazillac

La journée s’est terminée par un agréable pique-nique au château de Monbazillac.

Cliquez pour agrandir.

sud ouest du 09 09 2011

sud ouest du 2nov 2011

 

Site internet de Marco DESSARDO

dessardo

           Biennales EPHEMERES                                                EPHEMERES 2011

haut de page