2015 Résidence d’artiste : ateliers-rencontres, Erik SAMAKH et le jeune public

 

Ateliers-rencontres avec Erik SAMAKH, en résidence d’artiste au château de Monbazillac, dans le cadre des Résidence(s) de l’Art en Dordogne, pour les élèves de CM des écoles primaires de St Germain et Mons et de Monbazillac, pour ceux d’une classe du collège Jacques Prévert de Bergerac, ainsi que pour des enfants du centre de loisirs de Bergerac.

 

Compte-rendu des élèves de CM de l’école primaire de St Germain et Mons 

« Lundi 23 mars, nous sommes allés à Monbazillac rencontrer Erik Samakh (un artiste en résidence).
Nous avons été surpris car nous ne pensions pas qu’il travaillait avec des sons, nous pensions qu’il faisait des tableaux.
Il nous a montré son matériel dont un super micro-tête et nous a fait écouter ses prises de sons.
Ensuite, nous avons écrit une histoire courte que nous avons mise en sons.
Nous avons bien aimé car nous n’avions jamais fait ça avant. »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

« Erik nous a demandé ce que c’était qu’un artiste.
Pour nous, être un artiste c’est :
– faire des choses extraordinaires
– être connu
– faire des œuvres que les gens aiment
– inventer
– montrer des choses qui proviennent de lui
– créer des choses extraordinaires, qui vont surprendre
– faire découvrir ses rêves à tout le monde
– être très doué(e)
– faire des choses jolies
– partager son travail, pas pour l’argent mais par passion
– avoir beaucoup d’imagination »

Une histoire mise en sons

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le monstre des marais

« Il était une fois deux jeunes filles qui se promenaient au bord d’un marais. Tout à coup, l’une d’elles glissa et tomba dans l’eau. Un monstre sortit alors du marais et croqua la jeune fille. L’autre partit à toute allure en hurlant. »

 

 Avec les enfants du centre de loisirs de Toutifaut, Bergerac.


la Résidence d’artiste d’Erik SAMAKH                                       haut de page