Biennales épHémères

Durant l’été, la Biennale épHémères, parcours artistique de village en village, le long de la rivière Dordogne entre Bergerac et Sarlat, croise art contemporain et patrimoine architectural, industriel ou paysager.
La force ou la qualité des sites proposés invite chaque artiste à répondre de manière très personnelle à ces lieux porteurs d’histoire(s)… ou à des lieux insolites.
C’est l’adéquation entre l’art contemporain et ces sites remarquables qui intéresse les artistes, suscite la curiosité du public et constitue l’originalité de ce parcours.
épHémères est donc une promenade artistique pour les amateurs d’art contemporain, les curieux et les amoureux du Périgord.

« épHémères » est devenu « BIENNALE épHémères » en 2013.

♦ depuis 2009, d’épHémères en Biennales épHémères

 Cliquez sur une présentation pour entrer.

2015 Biennale EPHEMERES

EPHEMERES 2013

EPHEMERES 2011

EPHEMERES 2010

EPHEMERES 2009

Objectifs

– diffusion de l’art d’aujourd’hui en sud Dordogne-Périgord
– (re)découverte de lieux patrimoniaux, avec un nouveau regard lié à la présence de l’oeuvre créée en résonance avec le site
– développement de l’offre culturelle et  touristique en moyenne vallée de Dordogne, à l’écart des pôles culturels de Bordeaux-métropole et de Lascaux

♦ Originalité de la démarche des Rives de l’Art

  • choix du lieu → choix de l’artiste en fonction du lieu → invitation de chaque artiste à venir découvrir sur place le site choisi pour lui et rencontrer les différents partenaires locaux→ projet de chaque artiste qui doit être en résonance avec le site→ résidence d’une à deux semaines pour créer ou adapter l’œuvre proposée → installation de l’œuvre dans le site choisi
  • Depuis 2013, à la demande d’un professeur du Lycée des Métiers Sud Périgord de Bergerac, un artiste réalise son œuvre en collaboration avec les lycéens en Réalisation Chaudronnerie Industrielle

Histoire des épHémères

Pourquoi ce titre, épHémères ?

Par-delà leur présence, les œuvres reflètent l’indispensable création artistique, forcent l’idée du temps et témoignent de la fragilité des choses, tel  l’éphémère, insecte apparu il y a 300 millions d’années.
Si la larve subit plusieurs mutations durant 2 à 3 ans, l’insecte ailé lui, ne vit, à fleur d’eau, que quelques heures. Néanmoins, et malgré sa fragilité, l’éphémère est toujours présent de nos jours, dans toutes les eaux douces du monde…
Annie WOLFF

L’histoire des épHémères en 30 photos :  de 2009 à 2015

→ L‘aventure des épHémères

Elle fut racontée en 2015 par Annie WOLFF, présidente des Rives de l’Art, sur le site de l’agence Culturelle Dordogne-Périgord : éphémères, des sites et des oeuvres

Les coulisses de EPHEMERES de 2009 à 2013

 ♦ Affiches des « EPHEMERES »

Cliquez sur une affiche pour ouvrir la galerie et agrandir.
Cliquez sur la croix en haut, à droite pour refermer la galerie.

L’association Les Rives de l’Art est membre de Fusée, le réseau d’acteurs de l’art contemporain en Aquitaine.

facebook

haut de page